Bref résumé historique

 


Le Norrois ou Vieux Norris est natif du Vieil Islandais qui remonte au temps des Vikings.
De ce fait, il suffit simplement de repérer les pays colonisés pour avoir une idée d'où est parlé ce dialecte. Plus précisément, bien qu'il ait évolué en fonction des pays envahis, on saura ou sont situés les endroits dans le monde ou la racine Norroise est présente.

Wikipédia n'est jamais très pertinent, ni très précis, toutes fois certaines informations restent très utiles pour effectuer des recherches. Aussi, je vous invite à regarder cette carte qui donne les bonnes informations sur les pays du monde ayant eu des colonisations Islandaise et de ce fait ayant aussi des racines Norroises.

La flèche jaune du haut désigne Québec, Montréal et Saguenay, ainsi que tous les pays ou régions généralement ayant un drapeau arborant une croix symbolisée par un plus " + " ou un " X "et ayant une référence Nordique. Tous les drapeaux arborant au moins un Cat sont aussi généralement des pays ou régions ayant des racines Norroises.

 

 

Histoire :


On commence en 3000 av.J.C.
Les Celtes sont Indo-Européens.
Les Celtes ont envahi en premier la France, ils deviennent les Gaulois.
Puis ce fut le tour des Romains d'envahir la Gaule en 52 av.J.C.
En 476 c'est la fin des invasions, le Franc est mélangé avec le gallo-romain et donne le Français.
En 732 après l'invasion Arabe, de nombreux mots sont empruntés. Ceci étant dû aussi aux relations commerciales.
En 843, les fils de Charlemagne rédigent le traité de Verdun en germanique et en roman.
En 862, les Varègues une tribu Scandinave, ont traversé toute la Russie en descendant le Dniepr, ils sont allés jusqu'à Byzance, le Constantinople actuel, ont remonté par la mer Noire et la mer D'Azov, ont remonté une partie du Don, ont descendu la Volga, longé la côte de la mer Caspienne vers le sud et sont peut être allés jusqu'à Bagdad et retour chez eux. Il n'y a pas eu d'invasion pour autant et la langue Scandinave n'a pas lieu à ces endroits.
En 890, invasion des Vikings Danois et Norvégien.
En 911, Charles le simple donne une province aux Vikings, la Normandie, selon le traité de Saint Clair sur Epte. La Manche n'en fait pas partie.
Vers l'an 1000, les Normands partent en croisade.
Les autres colonies Normandes sont dans le Sud de l'Italie- la Calabre et les Pouilles, la Sicile.
En 1066 Guillaume le Conquérant conquit l'Angleterre après la bataille d'Hastings. Cette conquête apporte le Normand et le mélange avec le vieil Anglais.
1095-1099, Robert Courteheuse duc de Normandie participe à la première croisade afin de délivrer le tombeau du Christ situé à Jérusalem, qui était aux main des Arabes.
Richard Coeur de Lion est allé en croisade en Palestine et à Jérusalem.
En 1204 Philippe Auguste, Roi de France reconquit la Normandie qui redevient Française.
Pendant la guerre de cent ans (1330-1453) la Normandie est reprise par les Anglais.
Samuel de Champlain découvre le Canada vers 1607, mais y était probablement allé plus tôt.
Le Français québécois est un Français du 16ème siècle qui a évolué en vase clos.


Le Normand est donc très important car il permet de mieux assimiler l'Anglais actuel. Les tournures de phrases, les sens, les idées, l'étymologie, etc. On dit toujours que l'Anglais est le pilier des langues, mais on oublie aussi très facilement que sans le Normand, il ne se parlerait pas ainsi de nos jours.

Les colonisations ont été réalisées avec trop peu de personnes et l'envahisseur n'a pas pu imposer sa langue.


Le Français c'est donc du Gaulois mélangé au Romain, avec l'influence d'autres langues dont l'Arabe. La Normandie est alors mélangée au Vieil Islandais- le Norrois. Il est ensuite apporté au sud de l'Italie ou il se mélange avec l'Italien. Ensuite il est transporté en Angleterre ou il se mélange au vieil Anglais.


L'orthographe Normand sera normalisée dans les années 1950, on le retrouve dans presque 70 dictionnaires syllabiques et seulement quelques-uns en Normand normalisé, dont un seul qui traduit dans les deux sens, le Trésor de la Langue Normande aux éditions Eurocible.
De ce fait il est très dur d'appréhender les choses. Et dès que l'on s'y intéresse, il devient très motivant car il permet de comprendre de très nombreux mots Anglais actuels et est de ce fait la marche qu'il manque à l'échelle de la compréhension de l'Anglais pour un Francophone.

 

 

[ Drapeaux et Blasons ]

Le drapeau Normand Français a été créé dans les années 30 par Jean Adigard des Gautries : C'est un drapeau rouge à croix de St Olaf d'or, les deux ou trois léopard sont plus anciens et n’étaient représentés que sur des blasons.


Normandie Française - Basse Normandie :

Déeus Cats
Treis Cats
Olaf
Parlé Normand du Cotentin et Français.

 

Quelques Villes :

Falaise
Granville
Saint-lo

 

Normandie Française - Haute Normandie :

Seine Maritime
Eure
 


Iles Anglo-Normandes :

Alderney
Brecqhou
Guernsey
Herm
Serque
Jersey
Parlé régional Normand et Anglais.

 

Iles Françaises :

Saint-Pierre et Miquelon
Parlé Canadien, Régional et Français.

 

Autres Pays :

Lien et lien

 

Historique très détaillé à cette adresse.
Je joins un .doc de cette rédaction si elle venait à être effacée de Facebook.

Le Normand du Cotentin est similaire à celui du Jèrriais de Jersey car influencé par l’Angleterre le département de la Manche du Cotentin qui fut Anglaise. Les villes Canadienne de Québec, Montréal et Saguenay ont aussi un dialecte similaire. Pour exemple, je vous invite à regarder des films Québécois et vous constaterez que de nombreux mots sont identiques au Normand du Cotentin.

 

[ add web des dicos en Jèrriais ]

L'Office du Jèrriais
Le site est écrit en langue Françisée pour plus de facilité de lecture pour une personne qui ne parle pas le Jèrriais.
Il est toujours possible de les contacter afin d'avoir des informations complémentaires. Dictionnaires papier ou en cassettes audio qui existent aussi afin de l'apprendre.
Société Jersiaise Site de Jersey en Anglais.




Bref résumé linguistique du Normand Cotentin

 


Le Normand Cotentin a des racines Norroise, comme tous les Normands mondiaux et a aussi une très forte racine Latine et Françoise pour le Cotentin. Comme le Normand a été abandonné et n'est plus enseigné dans les écoles Républicaines Françaises depuis la fin des années 1940, il ne s'apprend plus que par l'enseignement oral des anciens, de rares associations de préservation culturel, une école dans le Nord de la Manche (50) et grâce aux dictionnaires et très rares livres de grammaires présents, réédités ou créés par des passionnés.

La langue ne mourra pas tant qu'il restera des gens pour la faire vivre !
Malheureusement comme il y a peu de vrais Normands et étrangers sensibles à l'histoire de la Normandie, il y a peu de gens qui sont près à fournir des efforts pour perpétuer le savoir et la connaissance.

Je suis un horsin (étranger), mais j'aime bien ce pays et je veux apprendre son loceis. C'est la motivation qui permet aussi de faire vivre les traditions, surtout quant-il n'existe plus de moyens pour les propager. Le Normand Cotentin reste encore à la porter de ceux et celles qui s'y intéressent, car il ne faut qu'acheter un dictionnaire pour apprendre ses bases.

Le Cotentin, pour les personnes désireuses de l'apprendre, est le plus diffusé par les écrits. On trouve environ 70 dictionnaires d'on un seul traduit dans les deux sens, ce qui est plus simple pour l'apprentissage. On trouve très difficilement des livres de grammaires et heureusement qu'il existe quelques forums et blogs de passionnés afin de poser des questions lorsque l'on ne trouve pas la traduction pour certains mots, tournures de phrases, vocabulaire ou grammaire.
Magène est assez actif et produit souvent des cd audio musicaux. On trouve aussi des livres en librairie, mais il faut chercher car on n'en trouve pas partout.

Le plus simple des Normands à prendre en main est le Guernsey, le problème c'est qu'il est traduit uniquement en Anglais. Le Cotentin est aussi assez facile à prendre en main à part qu'il est très fleuri et a de nombreux mots compliqués.

La ligne Joret coupe la normandie française en deux parties, le haut qui parle le normand et le bas qui parle un normand françisé.

 

[ Photos des dicos ]

Il existe plus de 70 dictionnaires, vous n'aurez aucun mal à en trouver un. Le plus simple pour apprendre est "Le Trésor de la Langue Normande" qui traduit dans les 2 sens. Editions Eurocibles.

 

[ Adresses de sites, blogs et forums ]

Magene Nombreux ouvrages, dicos, livres, cd audios, cours en ligne, dico en ligne, réunions, infos, sorties, écoles cours, fêtes, etc.
Blog Cuisines et gateaux régionaux Normands. Etc.
Musique Cd audio en Normand.
L'Etoile de Normandie Affilié au partis politique de l'Unité Normande, ce site donne des nouvelles tous les jours grâce à leurs journalistes présent sur la Région.
Les Amis du Donjon Manche 50
Culture Forum Forum Normand
Forum Normand Forum Normand
Normanring Forum Normand
Forum Normand Mon Forum en Normand. Le forum de Cdbvs. Y'a pas grand monde !
Kilts Normand Depuis que l'Ecosse à reconnu la légitimité du Kilt Normand en 2005, on peut aujourd'hui le porter en Ecosse. Adresses ou en acheter, infos, etc.

 

Quant-on comprend le Français ou l’Anglais, il est relativement simple de passer au Normand Cotentin. Il suffit généralement et simplement de changer les mots Français en Normand et il y a aussi des racines Anglaises : « Jardin » en Français devient « Gardin » en Normand du Cotentin qui est aussi « Garden » en Anglais.
Le Cotentin est imagé, ce qui permet une prise en main plus facile : « Rouge » peut se dire « Rouoge » et aussi « Acoquetaé » qui fait référence à la crête du coq qui est généralement rouge.
L’ouvrage sur l’essaie grammatical est aussi très pratique afin de mieux structurer ses phrases.
Enfin, les mots et expressions verbales diffusés uniquement sur internet sous le nom « de langue Normande » qui sont souvent des jurons non référencés sur les dictionnaires. Il est facile d’extraire les mots en Normand du Cotentin car ils sont écrits uniquement avec des lettres Latines, à la différence des autres dialectes Normands.

 

[ Photos des livres de Grammaire ]

Magène Sur le site, cliquez sur "Boutique Associative", puis allez à la section "Livres" et prenez "Grammaire Normande". Commandez le à l'onglet "Bon de Commande".
Les livres de Grammaire sont relativement rare car stoppés durant les années 1940. Il est très compliqué de s'en procurer, aussi le plus simple est celui de Magène, ci-dessus édité il y a peut de temps pour 20€.
Il est très complet et permet de mieux comprendre le Normand du Cotentin. On ne trouve pas de référence sur internet, je mets donc les photos du livre ci-dessous :

 

[ Add web des jurons ]

Le Petit Manchot Site web ou sont référencés de nombreux jurons. Il faut faire le tris entre le Cotentin, le Cauchois et le Norrois. - - - - Injures Normandes.doc

 

Le Normand du Cotentin à tendance à perdurer.
On en parle de plus en plus depuis la réunification de la Normandie alors qu’elle comporte bien deux langages distincts avec des influences totalement différentes et des lettres aussi différentes.
Le Normand n’est pas parlé par 30000 personnes mais ces personnes le comprennent, ce qui est différent. La plupart des gens qui le pèche l’annié à l’annié sont bilingues et pour plus de 90%, des personnes âgées.
Comme il n’existe pas d’école pour l’apprendre mais que les associations font de nombreux efforts pour le faire connaître, il est possible que cette langue presque morte se mette à revivre.

Il n’est pas un patois mais bien une langue à part entière et cela pour une simple et bonne raison, c’est qu’il comporte 36000 mots. Les patois se limitants généralement à moins de 4000 mots.
Cependant, bien que le Cotentin soit reconnu dans 3 départements Français, il est parlé avec des variantes dans les pays de ces départements et certaines villes limitrophes avec le pays de Caux, la Mayenne et la Bretagne.
« Au revoir » se dira « A s’vei » en Cotentin « Boujou’ » dans le pays d’auge « Jusqu’à » dans le Bessin.

 

[ Carte des pays et frontières ]

Les Pays de la Basse Normandie : Le Cotentin Les Pays de la Haute Normandie : Le Cauchois

 


Pour la pratique

 


Pour vos bases, utilisez les ouvrages suivants :

[ Dicos et Grammaire de Magène ]

Magène


Beaucoup de mots Français reviennent mais faut pas s'en inquiéter plus que ça et essayer de faire en sorte que le plus possible de mots aient une racine Normande afin que ça sonne mieux ou disont plus comme on le souhaite. Si on veut parler sans être compris on peux accentuer les racines Normandes et si on est seul on peux mettre plus de racines Françaises.

Plusieurs exemples :
Français
Normand
Explications
   
1. Bonjours, comment ça va ? Boujou', coume cha va ? Les mots sont remplacés
2. Bonjours, comment allez vous ? Boujou', coume vos allaez ? Il faut intervertir 2 mots pour que ça fonctionne.
Warro, coume va ? "Boujou'" peut être interprété comme "Au revoir", on peut en Français interpréter "comment allez vous" en "comment va"
 
On retiendra qu'après une consonne vient une voyelle et ainsi de suite.
3. Je pense qu'il faudrait voir ça. I m'est d'avis qu'i fâorait veî cha. " Je pense " devient " i m'est d'avis ".
4. Qu'est ce que c'est que cette chose collante ? T'chi qu'ch'est qui ch'tte agobile qui botte ?

Plein de mots sont différents et il est
possible de tourner ça autrement,
l'idéal étant d'utiliser des mots n'ayant
pas de racines Française. Exemple ci dessous :

Français

Le téléphone portable rouge de mon ami sonne.


Normand Francisé

La porté machène à préchis rouoge de men amin soune.


Normand du Cotentin sans racines Française

Le Cônaer détchibolable acoquetaé dé m'n amin drélinde.

Acoquetaé = La crète du coq (qui est normalement rouge).


Même si la traduction n'est pas trait pour trait identique à la phrase à traduire, il vaut mieux un peu tricher que de trop Franciser ses phrases. Les Normands comprendrons le sens des phrases même si ce n'est pas bien écrit.



Reconnaître seul les mots Normands qui ne sont pas du Cotentin

 


Bon je n'ai que des jurons à proposer, mais ça vous donnera une idée.


Cauchois : Puffjaß "pouffiasse", Piß "envie d'aller uriner", Praß "personne méprisable".
Les lettres Germaines et Scandinaves reviennent.
Désolé mais les caractères spéciaux ne sont pas pris en charge par mon logiciel d'édition.

Norrois et autres Normands : Vœþækja "vas chier", Völl vak "vieille vache", Sakaráman "homme accusateur".
Les lettres et ponctuations Danoises et Scandinaves reniennent.

Cotentin : Côche "pute", Couon "Con", Gwenne "putain", Vule vaque "vieille vache".
Uniquement des lettres et ponctuations Latines.


Avant  
Suite